Janbac France   Chiffres clés    Historique
Vos interlocuteurs    Plan d'accès

 

Machines verrières pour l'industrie

Si depuis plus de 60 ans JANBAC SA occupe la première place mondiale dans le domaine du perçage verrier avec prés de 600 installations en service, il le doit avant tout à sa politique d'innovation.

1947 : Dans une France en pleine reconstruction, Jean BACHMANN, dessinateur industriel et chef d'entretien de la société Fibrociment, se met à son compte et fonde la société JANBAC. Au départ société de mécanique générale, JANBAC se spécialise rapidement dans la fabrication de machines pour les industries de l'amiante-ciment. Les anciens employeurs constituent les premiers clients.
1955 : Jean BACHMANN est l'un des premiers en Europe à mettre au point le perçage à double tête opposées pour le verre. Le prototype, dérivé d'une machine de conception Allemande d'avant guerre, est réalisé pour l'usine Saint-Gobain de Chantereine.
1957 : Christian BACHMANN, fils de Jean, ingénieur Supelec, entre dans la société après 2 ans passés comme officier de marine.
1965 : Réalisation de la toute première machine de façonnage rectiligne verrière du monde. Cette machine est présentée en 1966 au 1er Salon Verrier Mondial de la Porte de Versailles, hélas sans succès, le marché n'étant pas prêt à accueillir ce type d'équipement à cette époque.
De 1965  à 1975 : JANBAC réalise de multiples lignes de fabrication de plaques planes et ondulées, ainsi que des tours à joints pour l'industrie des fibres ciment. C'est l'époque de l'ouverture vers le monde. Le C.A. à l'export explose. 
1978 : Création du service COVER (commercial verre) sous l'égide d'Albert GUIBAUD, afin d'étendre la gamme des machines verrières commercialisées par le Groupe ce par une politique de représentation en France de sociétés fabricant des machines complémentaires aux nôtres.
1980 : Notre équipe est la première à concevoir des centres de perçage multibroches à commande numérique pour verres de petites et grandes dimensions.
1983 : Mme Edith CRESSON, Ministre du Commerce Extérieur, remet à JANBAC le prix "Innover pour Exporter" décerné par l'ANVAR et les banques, pour les succès remportés à l'export, notamment dans le secteur verrier.
1984 : Franck BACHMANN, petit fils de Jean, diplômé de l'Institut Supérieur de Gestion (Paris), entre à son tour dans la société après 18 mois, tradition oblige, passés dans la Marine. Il prend en main les destinées commerciales de la maison.
1986 : Notre bureau d'études met au point les premières stations modulaires en ligne pour le perçage à fortes cadences des verres automobiles. En constante évolution, celles-ci constituent aujourd'hui le nec plus ultra du perçage verrier automobile.
1988 : JANBAC révolutionne le monde du trou avec un dispositif électromécanique de réglage automatique des forets, couvert par un brevet européen (têtes de perçage SRP1).
1990 : Nos recherches aboutissent à un nouveau concept de perçage totalement électrique (tête de perçage Électra 1, 21 et 22, donnant ainsi naissance à une nouvelle génération de perceuses.(modèles 5000CN, 9000CN et 6000MTE)
1991 : Couronnement de nos efforts par l'obtention d'un "Mercure de l'exportation" remis par le ministre de l'Industrie et du Commerce Extérieur.
1994 : Par souci de diversification et pour augmenter son assise sur le marché mondial, JANBAC acquiert la société BAUDIN, dernier fabricant français de machines de façonnage pour le verre, accédant ainsi à la dimension de groupe  : la gamme de machines offertes par le Groupe augmente, le reseau d'agents s'étoffe, la surface de nos stands à Glastec Düsseldorf double!
1995 : Mise au point par JANBAC des premières têtes de fraisage en formes, transformant nos stations de perçage multibroches à commande numérique en véritables centres d'usinage. La réalisation d'encoches devient possible sur nos perceuses.
1998 : Le Groupe JANBAC/BAUDIN dépose un brevet européen sur l'usinage à grande vitesse du verre, conduisant à la réalisation fin 1998 d'une gamme de façonneuses verticales et de bilatérales compactes, nouvelle génération, équipées de meules diamantées tournant à 14000 t/mn, permettant d'atteindre une vitesse de défilement de 20 m/min.
2000 :

 

JANBAC conçoit et réalise la première perceuse multibroches en ligne à forte cadence entièrement numérisée, avec alimentation par carrousel, équipée de nouvelles têtes électriques Électra 3 plus performantes et plus faciles d'entretien, dédiée aux verres pour l'ameublement, l'automobile et l'électroménager.
2002 : JANBAC appointe ses 22 et 23ème agents dans le monde ouvrant ainsi les marchés Russe et Brésiliens à nos machines.
2004

Mise en chantier de deux nouvelles machines
- le projet "Easy door" pour le perçage/fraisage en ligne de portes à fortes cadences, avec changement automatique d'outil.
- la  9000CN GM2 destinée au marché des portes avec l'agrandissement de la zone de travail couverte par les 4 broches et le montage possible d'une 5ème tête de fraisage ou de découpe jet d'eau permettant la réalisation d'encoches complexes.
Ouverture de notre filiale de production en Bulgarie "FBM" implantée à 70 km à l'est de Sofia dans le cadre d'une joint-venture avec le groupe bulgare "OPTICO ELECTRON" fabricant d'optiques civiles et militaires de précision.

 2005 Signature d'un accord historique de représentation du géant chinois "Zongshan Fushan Machinery Co Ltd" sur les pays francophones par le groupe Janbac-Baudin qui devient ainsi le premier importateur de machines chinoises dans l'hexagone. Conclusion d'un accord de coopération industrielle et commerciale entre Janbac SA et la société allemande Rohmer & Stimpfig en vue de réaliser des lignes intégrées de découpe/ façonnage en forme et perçage à haute cadence pour les verres automobiles. La première ligne comportant un serviteur aérien et une table rotative est livrée en Chine fin 2005.
 2006 Mise au catalogue de la station de perçage/fraisage en ligne à changement automatique d'outils 7000 CN pour verres de grandes dimensions. Cette machine permet d'attaquer le marché du VEA
 2007

Création de deux nouveaux départements chez JANBAC :

"sous traitance automobile "et " controles et mesures " sous la direction de Mr Arlindo Jorge notre nouveau Directeur Industriel.

 2008

Intégration de servo-moteurs dans nos perceuses multibroches à commande numérique en remplacement des moteurs pas à pas. Ce changement accroît la fiabilité de nos matériels et garanti d'excellentes précision et répétabilité

 2010

Création d'une ligne de machine destinées au façonnage , perçage des panneaux solaires.

Janbac attaque en parallèle le marché aéronautique et obtient le premier contrat pour la fabrication d'outillage rentrant dans la fabrication de l'Airbus A 380.

L'activité automobile devient prépondérante, elle représente plus de la moitié du chiffre d'affaire réalisé.